Jean Arp

HANS (JEAN) ARP
Né en 1886 à Strasbourg (Empire fédéral allemand),
Décédé en 1966 à Bâle (Suisse)
Peintre, poète et sculpteur

Télécharger la fiche pédagogique

Œuvres

La poupée de Demeter, 1961
Sculpture, PlâtreO41 x 15 x 15,5 cm
Plâtre plein, re-poncé, ré-enduit et ciré à la stéarine.
Prêt : Centre Pompidou, MNAM de la Ville de Paris en dépôt à la Fondation Arp de Clamart
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Feuille se reposant, 1959
Sculpture en plâtre - 40 x 64 x 15 cm
Modèle original plein, très retravaillé, coutures arasées, traces de moulage
Modèle ayant servi au tirage d'un plâtre
Prêt : Centre Pompidou, MNAM de la Ville de Paris en dépôt à la Fondation Arp de Clamart
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Bourgeon, 1938
Sculpture en plâtre - 40,5 x 19 x 20 cm
Modèle original ou plâtre brut retravaillé par Arp et poncé.
Ce plâtre n'a pas servi à la fonte
Prêt : Centre Pompidou, MNAM de la Ville de Paris en dépôt à la Fondation Arp de Clamart
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pépins géants, 1937
Sculpture sur pierre, 850 kg, - 162 x 125 x 77 cm
Prêt : Centre Pompidou, MNAM de la Ville de Paris
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Objets célestes, 1962
Huile sur bois, 75.7 x 75.7 x 8.5 cm
Prêt : Musée de Grenoble, Don de Marguerite Arp-Hagenbach en 1970.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Parcours Mondes Flottants: « Archipel de la sensation »
Ces œuvres sont présentées avec l'installation biomorphique d'Ernesto NETO (lequel déclare "Je commence là où Arp s'est arrêté") et s'inscrivent dans la promenade "Archipel des sensations" proposée par Emma Lavigne.

Description
Il s'agit ici d'une série de sculptures en plâtre (La poupée de Demeter, Feuille se reposant et Bourgeon) ou en pierre (Pépins géants), ainsi que d'une huile sur bois (Objets célestes). Les sculptures, ainsi que l'huile sur bois, présentent des formes organiques évoquant des courbes humaines, végétales, atmosphériques voire cellulaires.

Démarche, contexte
A mi-chemin entre l'abstraction et la figuration, les sculptures de Jean Arp brouillent les frontières entre règne humain, règne végétal et règne minéral. Convoquant le hasard et l'inconscient à partir des années 1920, son travail donne naissance à des formes biomorphiques mêlant passion et poésie.
Ses plâtres vont du modèle original directement modelé par le sculpteur au plâtre d'origine moulé à partir du premier modèle et tiré à un, deux ou trois exemplaires pour les besoins de la fonte.

Références
A la fois peintre, poète et sculpteur, Jean ARP est l'un des cofondateurs du mouvement Dada, à l'origine d'une profonde remise en cause des conventions artistiques au début du XXe siècle. Egalement proche des surréalistes dont il conserve la spontanéité du geste (le Surréalisme revendique, dans les années 1920, l'art comme un automatisme psychique), il rejoint le groupe Abstraction-Création dans les années 1930, lequel prône une abstraction des formes de la nature.

Pistes exploitations – des mots pour en parler
GS maternelle et primaire
Identifier les matières,
Les couleurs,
Décrire et imaginer les formes,
Appréhender les notions d'abstraction et de figuration (pour les plus grands)

Collège

L'abstraction, 
Le biomorphisme,
Faire des parallèles avec les autres œuvres de l'exposition

Lycée
Aborder l'œuvre à travers la scénographie et le dialogue qu'elle crée avec les autres
(Ernesto NETO)

Mots Clés
Sculpture, moulage, biomorphisme, abstraction / figuration

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale